La tradition des tapis de fleurs pour les processions de la Fête-Dieu

   

Votre navigateur n'est pas supporté par cette application. Merci d'utiliser des versions récentes de navigateurs tels que Google Chrome, Firefox, Edge ou Safara pour accéder aux interfaces 'Dive'.

Inscrit en 2021 (16.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© Janusz Tatarkiewicz, Poland, 2019 :

La tradition qui consiste à préparer et à installer des tapis de fleurs est étroitement liée à la célébration de la Fête-Dieu en Pologne. Pour cette fête, qui commence en général par une messe suivie d’une procession joyeuse qui part de l’église et se poursuit dans les rues de la ville, les familles de différents villages installent une composition florale sur le parcours de la procession, le plus souvent sur la chaussée devant leur maison. Le tapis ainsi formé s’étend dans tout le village, tout au long du parcours de la procession de la Fête-Dieu, qui fait près de 2 km. Les fleurs utilisées pour composer les tapis proviennent des champs environnants ou des jardins familiaux. Outre les fleurs, la terre, le sable, les morceaux d’écorce, l’herbe fraîchement coupée et les roseaux sont aussi autorisés. Les familles vont cueillir les fleurs quelques jours avant la célébration et la mise en place du tapis commence tôt le matin de la Fête-Dieu. La préparation dure plusieurs heures et donne naissance à une œuvre d’art éphémère et collective qui témoigne de religiosité, de créativité et d’une appréciation de la beauté de la nature. Cette tradition réunit la communauté tout entière et façonne toujours l’identité locale. La pratique est transmise depuis des générations, surtout au sein des familles. Des ateliers de confection des motifs ont régulièrement lieu dans les écoles, avec l’aide de la paroisse et des organisations non gouvernementales.

Top