• Assistance financière :
    • 172 095 US$ accordé en 2021
  • Dates de mise en œuvre :
    • 20/09/2022 - 18/09/2025
  • Documents :

Pays bénéficiaire(s) : Mongolie

Résumé :

Le but de ce projet sur trois ans consiste à évaluer et renforcer la viabilité du Biyelgee mongol et de transférer cet élément de la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente vers la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Destiné à être mis en œuvre par l’Institut des études culturelles et artistiques de l’Université d’État de Mongolie pour les Arts et la culture, ce projet englobe la réalisation d’études de terrain dans plusieurs provinces pour évaluer et inventorier les connaissances, les pratiques et les transmetteurs en lien avec cette danse populaire traditionnelle mongole. Les autres activités sont l’élaboration d’un imprimé synthétisant les conclusions des études sur le terrain, la mise en place d’un apprentissage dans sept régions, l’organisation d’un séminaire de sensibilisation à l’attention des acteurs culturels du pays, et le tournage d’un film documentaire. Le projet inclut également la création de contenus supplémentaires numériques et papier, ainsi que la coordination d’un colloque et d’un festival de danse populaire Biyelgee. Les mesures de sauvegarde ont été élaborées avec la participation de pratiquants du Biyelgee, des communautés locales, notamment les jeunes, les femmes et les travailleurs culturels et les autres parties prenantes concernées. Outre l’amélioration de la viabilité de l’élément et l’augmentation du nombre de transmetteurs et de formateurs, le projet a pour mission d’enrichir les capacités des acteurs locaux à sauvegarder le patrimoine culturel immatériel en général.

16/05/2022 - 15/05/2025 – Le tais, tissu traditionnel

Top